Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Systèmes de Transports

Etudes sur le comportement des usagers

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 janvier 2014 (modifié le 29 septembre 2017)
L’analyse des rapports annuels d’accidents élaborés sur la base des déclarations des exploitants amène régulièrement à un constat : il y a peu d’accidents graves sur les remontées mécaniques, mais ceux‐ci se maintiennent à un volume relativement constant. Lors de l’identification des causes (matériel, tiers, usagers…), la majeure partie est attribuée au comportement des usagers sous diverses formes (maladresse, incompréhension des règles, non respect des règles, imprudence…). La recherche de solutions pour améliorer cette situation s’est jusqu’à présent plutôt faite du côté de mesures technologiques ou organisationnelles, sans qu’une amélioration notable de l’accidentologie n’ait pu être mise en évidence. La décision de mettre l’usager au centre des préoccupations a été prise afin d’améliorer la compréhension de sa perception du mode de transport, des informations, des risques encourus. Le rapport (format pdf - 4.5 Mo - 23/01/2014) intitulé "Mission d’étude des facteurs humains en jeu dans les accidents de remontées mécaniques" synthétise les résultats de l’étude confiée par le STRMTG à la société LIGERON Sonovision dans le but d’affiner les connaissances de l’ensemble de la profession par rapport à la question des facteurs humains en jeu dans les accidents de remontées mécaniques et d’identifier des pistes de solution pour mieux prendre en compte ces facteurs. Le STRMTG a associé ses partenaires professionnels (exploitants, constructeurs) et les acteurs impliqués dans l’usage des remontées mécaniques (moniteurs de skis) au pilotage de l’étude.