Le STRMTG est un service à compétence nationale, rattaché au Directeur Général des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM), dépendant du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES).
Historiquement compétent pour les seules remontées mécaniques, c’est en 2001 que le service élargi son champ d’actions aux transports guidés : métros, tramways, chemins de fer touristiques et secondaires.

Lire la suite

 
 
 
 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner  abonner

Accueil

 
 

Actualité

27 novembre 2017

Le présent guide, élaboré conjointement par le STRMTG et l’EPSF en association avec le secteur ferroviaire et le secteur des transports guidés urbains, a pour objet de présenter :

- les modalités d’autorisation spécifiques aux systèmes mixtes (infrastructure et véhicules) faisant l’objet du titre III du décret ° 2017-440 du 30 mars 2017 relatif à la sécurité des transports publics guidés (SPTG) ;
- l’articulation, dans ce cadre, entre les procédures prévues par le décret n° 2006-1279 du 19 octobre 2006 relatif à la sécurité des circulations ferroviaires et à l’interopérabilité du système ferroviaire et celles prévues par le décret n° 2017-440.

 
20 novembre 2017
Guide d’application à l’attention des Services Instructeurs d’Urbanisme (SIU) relatif aux procédures d’urbanismes applicables aux projets de Remontées Mécaniques et Tapis Roulants de Stations de Montagne.
 
17 octobre 2017
La 20ème journée d’échanges des exploitants des remontées mécaniques de la zone d’action du STRMTG - Bureau Sud-Est (BSE), s’est tenue le 04 octobre dernier, à la station des 7 Laux, dans le massif de Belledonne. Cette rencontre traditionnelle, organisée par le BSE, a pour objectif de présenter et de commenter les nouveautés techniques et réglementaires aux responsables des exploitations de remontées mécaniques des stations de l’Isère, de la Drôme et de l’Ardèche…
 
17 octobre 2017

Les systèmes tramways sont gérés selon le principe de conduite à vue : le conducteur adapte sa vitesse et conditionne son rythme de conduite à ce qu’il voit. Ce principe reste applicable en toute zone, mais une signalisation dynamique afin de prévenir les évènements redoutés de collisions entre rames ou de déraillement/bi-voie sur une aiguille, peut s’avérer nécessaire dans certains cas afin d’atteindre les objectifs de sécurité.

Ainsi, ce guide propose une méthodologie pour la conception, l’exploitation et la maintenance en sécurité des zones de manœuvre tramway : le retour d’expérience issu des zones de manœuvre actuellement en service (évènements et conception) a été pris en compte, tant du point de vue de certains principes fonctionnels des zones, que de l’appréhension du facteur humain (erreur conducteur et faculté de rattrapage).

 
6 octobre 2017
Le STRMTG vient de publier son rapport annuel relatif au parc de remontées mécaniques, contenant notamment l’état du parc Remontées Mécaniques et Tapis, les investissements 2017, ainsi que le nombre de passages sur remontées mécaniques lors de la saison 2016/2017.